• Interview de l’atelier « De la Récup à la Création »

     Jeudi 4 Novembre 2010

     Jeudi matin, après une bonne tasse de café, nous avons préparé des questions pour l’interview de l’atelier « De la Récup à la Création » de l’association Le Renouveau, prévue l’après-midi.

     Dans la matinée, nous avons reçu la nouvelle caméra destinée aux interviews. Nous n’avons pas pu tous nous familiariser avec car il fallait déjà l’utiliser l’après-midi. C’est donc Jacques qui l’a utilisée le plus.

     

     Lorsque nous avons découvert ce nouvel outil, on a tout de suite vu la différence : elle est déjà plus grosse, possède plusieurs objectifs, on peut y brancher des micros, mieux contrôler le son, la qualité d’image est meilleure… Bref c’est du matériel professionnel.

     

    Philippe : «  Nous étions tous en extase devant cette caméra ! »

    Agnès : « Je me suis dit : « Si j’en avais une comme ça je pourrais faire plein de films ! »

    Loriane «  wouah ! ça c’est du matos ! »

     

     

    Ensuite Jacques nous a montré comment flouter proprement des zones sur les films avec le logiciel Final Cut. Tout le monde s’y est exercé.

    Ah Reynald vient d’arriver !

    Dès le début d’après-midi, nous nous sommes rendus dans les locaux de l’atelier de la Récup à la Création pour nos interviews. Nous avons été bien accueillis et très contents de pouvoir filmer librement. Dans un premier temps, nous avons interviewé Natacha. Bien qu’intimidée au départ, elle a fini par s’exprimer plus facilement au fur-et-à-mesure. Puis nous avons enchaîné avec Angélique, responsable de cet atelier, sans oublier de tourner en même temps des images pour le making-off.

     

     

     

     

     

     

     Vendredi  5 novembre

    La journée a servi au repérage et aux interviews à l’association AMI qui nous a chaleureusement accueillis. Dans cette association, plusieurs ateliers et services sont mis en place pour aider les bénéficiaires des minima sociaux :

    -          L’auto école solidaire qui permet à des personnes qui ne peuvent pas avoir le permis  dans une auto-école dite classique de l’obtenir


    -          Le prêt- location de cyclomoteurs et vélos offrant une mobilité aux candidats à l’emploi (entretien d’embauche, démarrage d’un poste)


    -          La brocante qui fonctionne comme une brocante classique à la différence que tous les objets proviennent de dons


     

     

     

     

     

     

     

     


    -          La friperie propose à la vente ( de 0,50€ à 10€ environ)des vêtements en excellent état donnés par des particuliers ou des magasins (fins de collection, invendus)

     

     

     

     

     

     


    -          Le repassage réservé aux adhérents qui payent une carte à l’année puis 7€ de l’heure à chaque dépôt de linge


    -          L’atelier couture qui fonctionne sur le même principe pour toute demande

    -          Le restaurant qui propose son menu du jour de 7 à 9,50€ selon la formule choisie.

    (« C’est très bon d’ailleurs ! surtout les desserts ! » nous dit Loriane)

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :